Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 18:00

 

Quand on croit beaucoup à quelque chose, quand on souhaite beaucoup quelque chose, ça donne des forces inconnues. Parfois nous sommes impuissants, car certaines choses ne dépendent pas de nous. Cela nous pousse à apprendre le "lâcher-prise", à ne pas vouloir tout contrôler, à grandir et transhumer dans la confiance, dans le détachement, dans l'humilité, dans la sérénité, dans l'amour. (Frédéric Lenoir)

 

http://img4.hostingpics.net/pics/914167transhumerconfiance.jpg

Partager cet article

Repost 0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 10:00

 

Aimer la vie...

Vous n'allez pas considérer et traiter une personne qui a un comportement désagréable, hostile, agressif, envers vous comme quelqu'un qui vous manifeste de la politesse, de la gentillesse, de la sympathie. La vie est comme vous ! Aimez la vie, elle vous aimera. Créez votre vie !

Vous avez un immense pouvoir, celui de cocréer votre vie de concert avec elle. Vos pensées, vos émotions, vos sentiments créent. Il ne s'agit pas de refouler vos pensées et vos affects négatifs. Refouler est toujours très toxique. Il s'agit de prendre conscience de ce qui vous fait souffrir et de le transformer. Il s'agit également de vous libérer de vos peurs.

Cultiver la positivité s'apprend. Et c'est le plus sûr moyen de changer votre vie pour le meilleur.

(Chantal Rialland)

 

http://img4.hostingpics.net/pics/573386BifclwIgAA2mMV.jpg


Partager cet article

Repost 0
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 18:00

 

J’aime les compliments. En recevoir comme en donner. La vie est trop courte pour ne pas profiter de chaque occasion de se faire plaisir les uns les autres. Pourtant, nous sommes si maladroits, surtout lorsqu’il s’agit d’en recevoir. Si je lui dis que j’aime sa robe, Marie me répond avec une fausse humilité : « C’est juste une petite robe Monoprix… » et elle m’éloigne d’elle. Prétentieuse – ou peut-être est-elle gênée et ne sait pas quoi dire –, Anne me dit : « Oui, c’est une Sonia Rykiel. » Sur elle aussi, mes mots ont glissé. Isabelle, enfin, reste intouchable derrière son ironie : « Toi aussi tu aimerais bien porter des petites robes comme ça, hein ! »

 

Heureusement, il est des êtres qui savent recevoir, et qui m’ont appris à recevoir aussi. Un compliment, cela devrait toujours être une petite fête que nous célébrons ensemble. Mais pour célébrer, il faut révéler quelque chose de soi, c’est-à-dire se rendre vulnérable. Comme je me sens proche d’une personne qui me parle d’elle ! Si je la complimente pour son jardin, elle me répond : « Je suis contente parce que je me suis donné du mal et je l’aime beaucoup. Ça me fait plaisir que tu y sois sensible aussi. »

 

Quand je parle de ce qui me fait plaisir, et que l’autre me confie ce qu’il ressent, nos cerveaux émotionnels se touchent. Toutes les études sur la communication le suggèrent : pour qu’il y ait une vraie satisfaction dans l’échange, il faut que les émotions passent. Tant que nous sommes dans l’émotion, nous sommes dans le vrai. Telle une caisse de résonance l’un pour l’autre, nous avons permis à une émotion de flotter un instant entre nous. Comme une phrase de musique peut flotter avec bonheur entre deux guitares qui se répondent.

 

J’ai tant de fois entendu les regrets de ceux qui n’ont pas su jouer de cette musique. Ils me disent : « Mon père est mort et je ne lui ai jamais dit combien il avait été important pour moi », ou « Mon mari ne me dit jamais qu’il apprécie ce que je fais pour lui. » On apprend vite à taire ses compliments quand ils sont mal reçus.

 

J’ai eu la chance d’avoir un grand maître, même s’il ne m’a donné cette leçon qu’une seule fois : ma grand-mère. Stoïque, elle parlait peu d’elle-même. Mais elle a été une présence constante dans tous les passages de l’enfance qui m’ont paru difficiles. Alors que je n’étais encore qu’un jeune adulte, je lui rendis visite sur ce que nous savions tous les deux être son lit de mort. Inspiré par sa beauté et son calme dans sa belle chemise de nuit blanche, je lui tenais les mains en lui disant combien elle avait compté pour l’enfant qui avait maintenant grandi. Bien sûr, je pleurais, ne sachant que faire de mes larmes. Elle prit une de ces larmes sur son doigt et me la montra en souriant doucement : « Tu sais, pour moi, tes mots et tes larmes, ce sont des perles d’or… » Ce fut notre dernière célébration.

 

(David Servan-Schreiber pour Psychologies Magazine)

 

http://img15.hostingpics.net/pics/909256davidservanschreiber.jpg

Partager cet article

Repost 0
23 août 2014 6 23 /08 /août /2014 18:00

 

Cesse de te vouloir autrement que tu n'es. Tes misères, tes peurs, tes défauts sont périssables. Ne leur accorde pas plus d'importance qu'aux nuages qui passent. Ils ne sont rien d'autre que cela. Des nuages.
Ne cherche pas la perfection.
Qui cherche la perfection se condamne à l'angoisse et la culpabilité perpétuelles.
(Henry Gougaud, Les sept plumes de l'aigle)

 

http://img4.hostingpics.net/pics/583079chignondefait.jpg

 

Merci Papillon bleu, j'ai apprécié ton clin d'oeil ! http://img15.hostingpics.net/pics/618839minismack.gif


Partager cet article

Repost 0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 10:00

 

A la question "Quel âge as-tu Thierry ?", voilà ce qu'avait répondu Thierry Ardisson, il y a quelques années :

 

"Mon âge ? J’ai une image, une formule pour résumer ça : le 15 août de la vie.

C’est en rapport avec les grandes vacances qu’on avait quand j'étais môme. Trois mois pleins pendant l’été. Le bonheur. Fin juin, tout juillet et début août, c’était une période où on ne faisait pas vraiment gaffe au temps qui passe. On profite, on joue… et puis, à partir du 15 août, la rentrée approche, il ne reste plus que trois semaines de vacances, et là, tu t’aperçois que la nuit tombe plus vite, que les journées n’ont plus la même intensité.Tu essaies d’en profiter davantage. De perdre moins de temps.

 

La perception que j’ai de la vie, de ma vie, c’est pareil. Avant d’arriver à cinquante balais, c’est comme avant le 15 août, le temps disponible te semble infini. La vie est éternelle. Et vers cinquante ans, tu dis, ben voilà, j’ai passé le 15 août…

C’est pas pour ça que t’es triste, mais tu sais quand même que tu es plus proche de l’arrivée que du départ, et ça te donne une autre vision de la vie. Tu réalises que tu n’as plus tout ton temps.

 

 Voilà, tu sais tout."

http://img11.hostingpics.net/pics/761930miaot.jpg

Partager cet article

Repost 0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 18:00

 

Prenez exemple, Messieurs !

 

Partager cet article

Repost 0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 10:00

 

http://img11.hostingpics.net/pics/690246Calvin2.png

Partager cet article

Repost 0
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 10:00

 

 

Voici un billet extrait du blog "Bonheur du jour" que j'apprécie beaucoup.

 

08/07/2014

Les foulards impromptus.

Le facteur sonne à la porte.
« Un paquet pour vous. »
« Vous êtes sûr ? Je n’attends rien, pourtant ».
Prendre le paquet, signer le reçu et refermer la porte en se demandant bien d’où cela peut bien venir.
Le paquet est rectangulaire, du format d’une de ces pochettes qu’une femme peut prendre pour sortir le soir. Il est souple, et bien scotché.
Regarder l’adresse. Avoir un instant d’arrêt, et reconnaître l’expéditrice, une collègue qu’on ne voit qu’une à deux fois par an, pour le travail, une personne charmante, toujours lumineuse, dans des robes de couleurs vives et de hauts talons.
Ouvrir le paquet.
Comme un magicien d’un chapeau, sortir en le dépliant doucement, un premier foulard rose tendre aux broderies légères.
Puis, comme pour continuer la magie de l’instant, en sortir un deuxième, encore plus long, encore plus fluide, aux légers tons de bleus.
Au fond du paquet, les foulards posés sur l’avant-bras, trouver une petite carte sur laquelle est écrit : « Merci ».
Se souvenir alors qu’à un moment difficile, on a rendu un petit service, rien du tout.
Etre très très très émue.

 

http://img11.hostingpics.net/pics/759154foulardsoie.jpg

 

Merci, Chère Séraphine ! Ton blog me ravit à chaque fois que j'y passe et j'aime quand tu réponds à l'un de tes nombreux commentaires : "Merci. J'aime donner, partager, aider, aimer, et je voudrais que ce blog puisse inciter le plus grand nombre à faire de même, parce que cela me rend heureuse." Je me sens sur la même longueur d'onde que toi. 

 


Partager cet article

Repost 0
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 18:00

 

http://img11.hostingpics.net/pics/214284libert4.jpg

 

Impossible de prendre les commandes de ta vie, de m’immiscer entre toi et ta peau, de glisser mon doigt entre ton écorce et ton aubier.

Je ne peux que t’assurer de ma loyauté – ne jamais laisser tarir le dialogue entre nous, le raviver de neuf chaque jour. Mieux encore : je ne peux que respecter l’espace dont tu as besoin pour grandir. Te mettre à l’abri de ma trop grande sollicitude, de tout envahissement de ces rhizomes souterrains que sont les discrètes et indiscrètes manipulations de l’amour.

 

Veuillez, Monsieur, ne pas nous imposer une forme de bonheur qui n’est pas la nôtre.”  Cette prière, qu’adressait un pacha d’Algérie à quelque gouverneur des colonies à la fin du siècle passé, résonne loin.

 

Jamais, quoi que je fasse, je ne serai celui ou celle qui mâche ton pain, boit ton eau, jamais je ne respirerai pour toi. Jamais ta peau ne m’invitera à m’y glisser. Jamais je ne tisserai pour toi les fils de tes rêves ni de tes pensées.

 

Et comme tu étais seul à ta naissance, tu seras seul devant ta mort et seul, mille fois, dans les nuits d’insomnie quand un chien aboie au loin ou quand une voix que tu es seul à entendre t’appelle.

 

Vouloir me perdre en toi, me jeter en toi, corps et biens, avec tous mes meubles et mes trésors.

 

T’envahir.

 

Te combler.

 

Te faire gardien de mes propriétés !

 

Il n’est pire cruauté.

 

Car tu as une vocation, unique, une œuvre à mener à bien.

 

Toi-même.

 

Et pour cela, il te faut tout l’espace qui est en toi...

 

 

(Christiane Singer, Eloge du mariage, de l'engagement et autres folies)


 

http://img11.hostingpics.net/pics/340257apresmidi.png

Merci Yasmine !


Partager cet article

Repost 0
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 22:01

 

 

L'avenir est à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.

(Eleanor Roosevelt)

 

http://img11.hostingpics.net/pics/237219joiereveilsignemainsregardremerciements.png

 

Le rêve, souvent décrié ou moqué par ceux qui se disent “réalistes”, a une puissance extraordinairement transformante et mobilisatrice. Le rêve est un accélérateur d'émotions et de motivations, il galvanise les énergies en ouvrant le champ des possibles et en nous mettant en capacité de détourner le cours des choses ou de transfigurer une réalité banale. Celui qui sait rêver, qui sait imaginer, élève son enthousiasme assez haut pour asservir la réalité à ses rêves.
 
Toutes les grandes découvertes, toutes les grandes actions, tout ce qui a façonné l'histoire de l'humanité, n'a pas été accompli sous le sceau de la nécessité ou les obligations du réalisme, mais pour obéir à un rêve. Gaston Bachelard avait ce mot : « imaginer, c'est hausser le réel d'un ton ».

Réussir sa vie, c'est élever ses rêves jusqu'à l'âge adulte de la réalité et dans la rayonnante maturité du désir accompli.

 

(François Garagnon, Jade et les sacrés mystères de la vie)


Partager cet article

Repost 0

Bienvenue à vous, Visiteurs !

Je vous entraîne dans un petit voyage vers tout ce que j'aime et qui, d'après moi, rend la vie plus belle et plus douce ! Alors, suivez-moi sur mon chemin alicien ... 

 

Nous sommes façonnés par ce que nous aimons. (Goethe)

Rechercher Un Article

Archives

Recommandations et contact

Pour un surf optimum : Google Chrome !

http://img11.hostingpics.net/pics/715333boutonderose.jpg

Si une image vous appartient et que vous ne

souhaitez pas la voir apparaître sur ce blog,

contactez-moi via commentaire ou

message direct (voir ci-dessous),

je l’ôterai immédiatement.

 

Pour toute communication,

envoyez-moi un message > ici !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/522704topblog.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/940413blog2013.jpg

http://img4.hostingpics.net/pics/751130Blogdouceur2.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/969654Lauriers2012.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/864602Blogdor2011.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/559325Excellenceblog.jpg

http://img15.hostingpics.net/pics/574367Lileauxblogs.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/347816iconeproduitqualite.png

annuaire toplien.fr

annuaire référencement